06 40 13 30 36
ajouter des extensions
Gérer les extensions
ajouter des extensions
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Il existe un grand nombre d’extensions qui complètent votre Thème.

Une extension (ou plugin en anglais) est utilisée pour ajouter des fonctionnalités à WordPress. Il en existe près de 60 000 à ce-jour (majoritairement gratuites), dans tous les domaines : référencement, sécurité, e-commerce, sauvegardes, etc.

Le Thème utilisé sur ce site inclut plusieurs extensions, installées d’emblée (voir image).

Elles apparaissent sur le tableau de bord, et il faut régulièrement les mettre à jour (ou activer leurs mises à jour automatiques).

J’y ai installé d’autres extensions gratuites

  • Jetpack : permet d’ajouter le widget « abonnez-vous à ce blog » dans la barre latérale, vous présente les statistiques, vous offre des outils de sécurité et de performance (et beaucoup d’offres payantes) mais il faudra d’abord inscrire votre domaine sur WordPress.com comme expliqué sur le site de Jetpack. Attention : Les domaines « .eu » ne sont pas disponibles à l’enregistrement sur WordPress.com et sont donc incompatibles avec Jetpack.
  • Yoast Seo : extension pour le SEO (Search Engine Optimization) qui signifie en français référencement naturel (une aide ici), et qui vous sera utile dès la rédaction de vos pages 
  • Classic Widgets : restaure l’ancien écran de gestion des widgets (indispensable par ex pour ajouter le widget d’abonnement au blog mentionné ci-dessus, et pour supprimer les Blocs)
  • ChayAll : pour permettre le « chat » (logo en bas à droite de chaque page)
  • Cookie Notice & Compliance for GDPR / CCPA : pour vous demander d’accepter les cookies
  • Smart Slider 3 : pour créer des diaporamas sophistiqués
  • WordPress Google Translate (qui permet d’installer le widget « langage » dans la barre latérale, comme sur ce site) ou GT translate, autre solution permettant de choisir la langue du site (utilisé par exemple sur mon site de musique).
  • Weglot est une autre extension préconisée par WordPress permettant de traduire son site, mais dans l’offre gratuite, vous pouvez choisir une seule langue et utiliser un maximum de 2000 mots, ce qui est déjà la limite pour ce site ! (voir le petit drapeau en bas à droite de chaque page de ce site).
  • User Role Editor : permet de modifier les autorisations des rôles
  • All-in-One WP Migration : récupère votre site (base de données, fichiers médias, plugins, thèmes) en quelques clics d’un hébergement web vers votre serveur local et vice versa.
  • WP Armour : « Pot de miel anti-spam » très efficace, maintenant intégré à la version de départ, que je vous recommande sinon d’installer !

D’autres suivront peut-être si nécessaire ! Attention à vérifier la compatibilité et la fiabilité avant de les ajouter.

Pour installer une nouvelle extension

  • cliquez sur « Ajouter » en dessous de « Extensions » dans le tableau de bord
  • cherchez le nom voulu
  • cliquez sur « Installer maintenant » puis sur  « Activate »

Pour utiliser les extensions, rendez-vous dans le tableau de bord

et suivez les instructions données. Plus vous ajoutez d’extensions, plus votre tableau de bord s’enrichit !!!

J’avais installé WooCommerce (pour créer une boutique en ligne) mais l’ai supprimé car cette extension semble incompatible avec l’utilisation du tableau de bord de WordPress pour les simples auteurs et contributeurs .

J’ai installé sur un autre site l’exension WP Easycart qui offre les mêmes services sans perturber l’utilisation du blog. Si nécessaire, je l’installerai également sur ce site.

 

Sur cette page j’ai utilisé l’extension Smart Slider 3 pour créer un diaporama dans la section supérieure de la page !

… encore des progès à faire pour bien l’utiliser …